En 2020, PerfHomme se fixait l’objectif ambitieux de formaliser sa raison d’être.

 

Pour ce faire, nous avons été accompagnés par Matthieu Hockauf, fondateur de RESSCOM et spécialiste de la « Communication Responsable ».

 

De ces travaux, nous souhaitions amorcer une réflexion de fond sur notre mission, notre vision et notre image de marque : comment représenter fidèlement PerfHomme, de manière synthétique et unique ? Comment transmettre l’engagement de plus de 30 PerfHommien.ne.s de manière juste, vraie et qui nous motive tous ?

 

En 2021, nous sommes fiers de vous dévoiler le fruit de l’ensemble de ces travaux…

Une conviction :

« Nous sommes un réseau d’expert.e.s RH convaincu.e.s que développer l’engagement des collaborateurs augmentera durablement la performance de l’entreprise »

 

Ainsi qu’une nouvelle identité visuelle !

Quant à notre raison d’être, il nous semble logique que Matthieu vous la présente.

 

En effet, afin de célébrer le travail effectué, nous lui avons demandé de revenir sur l’importance d’une telle démarche pour une organisation. Son témoignage ci-dessous.

Le « why » PerfHomme

 

Loin d’être une évidence, penser sa stratégie d’entreprise en commençant par (re)trouver sa raison d’être est une démarche empreinte de bon sens qui fera indéniablement gagner du temps à l’organisation dans ses décisions stratégiques tout en positionnant cette dernière de façon limpide pour être préférée afin d’être choisie, par tous ceux qui se sentiront engagés par ce « why ».

 

 

Cette citation de GANDHI, comme un juge de paix, pose les choses lors des échanges (souvent animés) autour du besoin (ou non) de trouver la raison d’être des entreprises ou marques.

 

« Tout est dit ! » Mais est-ce vraiment le cas ?

 

Au fond, qu’est-ce que cette raison d’être dont on parle tant ? Ce « Why » incantatoire, quasi chamanique…

Ce n’est pas le but qui compte, mais le chemin pour y arriver.

 

Vous l’aurez compris, rien de magique dans son expression. C’est pourtant une notion essentielle, une idée unique, authentique, le premier de tous les engagements stratégiques d’une organisation.

Commencer par le « pourquoi » vous emmènera sur le chemin de l’action (du faire) et du renoncement (ne plus faire). Ce chemin aura sans aucun doute un coût, mais aussi, et surtout, permettra de véhiculer à toutes les parties prenantes votre rêve, votre vision, votre mission. C’est ainsi qu’on est capables de susciter une émotion, une envie, une attraction, telle une étoile polaire.

 

La plupart du temps, cette raison d’être sera inatteignable, mais elle guidera vos choix sur ce chemin stratégique.

« Et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d’alu »
Tout ça, finalement, c’est de la pub !

 

C’est vrai, les écueils sont nombreux avant d’atteindre l’expression de sa raison d’être… En tant qu’Homme autant qu’Organisation d’ailleurs.

 

En effet, ne tombons pas dans le piège grossier de la pub. Non, le « why » n’est pas un slogan publicitaire, et ce même si le slogan peut en être une traduction !
Ensuite, il ne faut pas se méprendre : la raison d’être d’une entreprise n’est pas faite pour plaire à tout le monde (sinon elle ne plaira à personne !). En effet, une idée clivante, par nécessité, ne se doit d’engager que ceux qui y croient… Et non les autres !

 

C’est donc guidé par ce chemin et parce que l’ensemble de celles et ceux qui se sont exprimés l’ont laissé entrevoir de façon nette que j’ai pu dégager une ligne directrice commune, partagée intrinsèquement et dont les attributs se sont finalement synthétisés dans ces quelques mots :

« Rendre accessible la performance durable au sein des entreprises, en cultivant la richesse humaine pour que chacun s’épanouisse. »

 

Telle est la raison d’être de PerfHomme et des PerfHommien.ne.s.

 

Pour les équipes PerfHomme, le gage en ce début d’année 2021 est bien de faire vivre cette belle raison d’être sublimée par une nouvelle traduction graphique. Le programme est ambitieux : effectuer une mue tout en respectant ses valeurs et l’ADN originel qui a su séduire et rassembler autour de PerfHomme.

Et comme dirait Gandhi :
« Pour que maintenant, le reste suive ! »

 

Article rédigé par Matthieu Hockauf et PerfHomme