Depuis quelques années, les organisations ont pris conscience de la quête de sens des nouvelles générations, déterminées à se construire un avenir qui réponde à leurs attentes.

 

Toutefois, dans un contexte économique incertain, lié à la crise sanitaire, il pourrait être tentant de renoncer aux transformations managériales qui permettraient aux jeunes générations de s’engager dans l’entreprise.

 

Cet article de TheConversation.com nous alerte sur ce risque et nous rappelle que les jeunes diplômés aspirent plus que jamais à intégrer des organisations en phase avec leurs valeurs.

 

Pensez-vous également que les jeunes diplômés soient une chance pour la relance ? N’hésitez pas à nous partager votre avis sur LinkedIn !

 

Sur les recommandations de Mikéla Caro, PerfHomme Centre Val de Loire – Orléans, Chartres